990
histoires-template-default,single,single-histoires,postid-990,stockholm-core-1.0.3,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-5.0.5,ajax_fade,page_not_loaded,paspartu_enabled,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive
Title Image

Projet de médiation urbaine du Tandem VSP

Projet de médiation urbaine du Tandem VSP

Objectif

Favoriser une cohabitation harmonieuse dans les secteurs chauds du quartier Saint-Michel.

Depuis 2013, Tandem Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension (VSP) accueille au sein de son équipe des médiateurs urbains. Leur mandat est de tisser des liens de confiance avec les jeunes du quartier, dont les élèves des écoles Joseph-François-Perreault et Louis-Joseph-Papineau, et ce, dès leur entrée au secondaire.

Les médiateurs accompagnent les jeunes au moins jusqu’à leur majorité. Quotidiennement, ils effectuent des patrouilles dans les espaces publics et les zones de transit achalandées (ex. : édicules de métro, parcs, restaurants, etc.), afin de rencontrer les jeunes. Pour plusieurs d’entre eux, les médiateurs deviennent rapidement des modèles positifs et des confidents. Lorsqu’un jeune a besoin d’accompagnement, ces liens de confiance développés en amont font souvent une grosse différence sur la suite des choses.

De manière générale, les médiateurs vont conseiller les jeunes sur les choix de vie à privilégier, pacifier des conflits et parfois même servir d’alternatives aux interventions policières. D’ailleurs, les médiateurs travaillent en étroite collaboration avec le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) et les écoles secondaires du quartier. Durant l’année scolaire, les médiateurs sont souvent appelés à soutenir les écoles pour assurer un suivi auprès des jeunes. Ainsi, les jeunes reçoivent des messages cohérents des médiateurs, des intervenants scolaires et des policiers.

La présence des médiateurs urbains facilite le dialogue avec les jeunes et permet de mettre en lumière la valeur des choix qu’ils posent et des conséquences qui peuvent en découler. L’intervention précoce et continue, même durant l’été, détourne plusieurs jeunes de la délinquance. Le mouvement positif de la majorité a un effet d’entraînement pour d’autres jeunes plus influençables. Du coup, certains secteurs chauds sont aujourd’hui paisibles, ce qui favorise le sentiment de sécurité des citoyens du quartier.

Tandem Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension (VSP)

Tandem VSP travaille à améliorer tant la sécurité réelle des citoyens de l’arrondissement que leur sentiment de sécurité. Il offre des ateliers de formation à la sécurité, des visites d’évaluation sécuritaire ainsi que des activités d’information et de sensibilisation destinées à diverses clientèles. Tandem VSP prête aussi son expertise et accorde son soutien aux groupes de citoyens et organismes qui s’engagent dans des projets de sécurité urbaine.