1481
histoires-template-default,single,single-histoires,postid-1481,stockholm-core-1.0.3,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-5.0.5,ajax_fade,page_not_loaded,paspartu_enabled,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive
Title Image

Miel de Bonneau

Miel de Bonneau

Objectif

Faciliter la réinsertion sociale d’hommes en situation d’itinérance

Il y avait un homme passionné d’apiculture, et fervent croyant dans le potentiel, Me Yves Ménard. Il y avait les gars de l’Accueil Bonneau. Il y avait Alvéole, une entreprise d’apiculture urbaine. Puis, il y avait les partenaires: METRO, des artisans et des commerçants locaux socialement responsables qui ont rapidement souhaité s’associer à l’initiative. De la combinaison de ces forces est né le Miel de Bonneau, un projet audacieux et rassembleur de réinsertion sociale

L’objectif premier de ce projet novateur, lancé il y a quatre ans  par l’initiative d’Yves Ménard, avocat criminaliste et passionné d’apiculture, est d’accroître le bien-être des personnes fréquentant l’Accueil Bonneau, de développer leurs compétences socioprofessionnelles et de les amener à développer un sentiment d’appartenance à leur communauté à travers des accomplissements tangibles et positifs.

Yves Ménard fait don de quatre premières ruches qui seront installées sur le toit de l’Accueil Bonneau. Puis, Alvéole se joint rapidement au projet, souhaitant lui donner de l’ampleur et partager ses connaissances en apiculture urbaine. Puis METRO, partenaire de longue date de l’Accueil Bonneau, s’intéresse au projet et met la main à la pâte pour la commercialisation et la vente.

Encadrés par les intervenants de l’Accueil Bonneau, ils travaillent avec les formateurs d’Alvéole sur chacune des phases de production et de mise en marché du miel. Les apprentis apiculteurs ont l’opportunité d’apprendre et de s’impliquer dans l’entretien des ruches, dans le processus de fabrication du miel, en plus de comprendre les procédés de mise en marché, de distribution et de ventes.

40

Depuis les quatre dernières années, plus de 40 participants ont ainsi été initiés à l'apiculture urbaine.

Une ruche à la fois, les participants découvrent qu’eux aussi peuvent être des acteurs de changements positifs pour la société et pour eux-mêmes. Cette expérience contribue à développer une passion, un emploi du temps et favorise la stabilité résidentielle, l’employabilité, la socialisation et la réinsertion sociale, tout en permettant d’occuper des rôles gratifiants dans la communauté. Ils développent une fierté de leur travail et de leur expertise, et le projet leur redonne espoir et confiance en eux.

Cette expérience initie également les participants aux enjeux environnementaux et sociaux, tout en nécessitant un apprentissage, de l’écoute et un travail d’équipe. Les compétences transversales qu’ils acquièrent facilitent non seulement leur réinsertion sur le marché de l’emploi, mais ils repartent aussi avec une tout autre perspective sur le rôle qu’ils peuvent occuper dans la société. cette expérience les convainc que leurs efforts peuvent faire une différence et même contrer des problématiques environnementales.

« Dans la rue, c’est chacun pour soi. Nous sommes tous en compétition pour un lit, de la nourriture, etc. alors ça peut mener à de la violence. Dans le projet du Miel de Bonneau, nous apprenons à nous connaître autrement, à collaborer, et à travailler ensemble. On est une équipe, le dream team! »

John, participant

«Nous sommes comme une colonie d’abeilles. S’occuper des ruches, c’est spécial. On apprend beaucoup, et c’est aussi l’occasion de sortir du béton pour découvrir la nature. »

Mario, participant fréquentant l’Accueil Bonneau depuis 10 ans et qui vient d’accepter un logement dans une des maisons de l’organisme.

« L’apiculture requiert des gestes calmes et précis, il faut faire «un» avec les abeilles et mettre de côté tout stress, agressivité ou impatience »

Geneviève, employée de l’Accueil Bonneau

Saviez-vous que …
Pour célébrer la 4e saison du Miel de Bonneau, une première édition du Mois du Miel de Bonneau aura lieu en octobre 2017, ce qui permettra à tous de déguster le fruit de leur travail chez les marchands Metro participants ou chez l’un des sept artisans qui auront concocté une création culinaire au Miel de Bonneau.

En images

accueil-bonneau

l’Accueil Bonneau

La mission de l’Accueil Bonneau est d’accueillir la personne en situation ou à risque d’itinérance en l’accompagnant au quotidien dans la réponse à ses besoins essentiels et la recherche d’une meilleure qualité de vie et d’un mieux-être, vers la réinsertion sociale et la stabilité résidentielle.