884
histoires-template-default,single,single-histoires,postid-884,stockholm-core-1.0.3,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-5.0.5,ajax_fade,page_not_loaded,paspartu_enabled,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive
Title Image

Collectif Ahuntsic Portes Ouvertes

Collectif Ahuntsic Portes Ouvertes

Objectif

Rapprocher les différentes communautés culturelles du quartier.

Des citoyens d’Ahuntsic issus de différentes cultures se réunissent au sein d’un comité citoyen pour favoriser la découverte de l’autre. Certains d’entre eux cherchent à s’intégrer à la société québécoise, alors que d’autres souhaitent mieux connaître les cultures d’ailleurs.

À Ahuntsic, un groupe de citoyen formé de personnes immigrantes et de personnes nées au Québec organise, depuis l’été 2016, des activités de rapprochement entre les différentes communautés culturelles du quartier. Bibliothèque vivante, activité de sensibilisation contre le racisme, cuisines interculturelles et visites guidées du quartier, les initiatives du comité sont nombreuses et visent à créer des espaces où les gens peuvent socialiser et se sentir actifs au sein de la société.

« Les rencontres nous marquent, nous transforment, et les partager est une source d’inspiration pour les autres », indique une intervenante du Carrefour d’aide aux nouveaux arrivants (CANA), l’organisme qui est à l’origine de la création du collectif. En plus d’œuvrer dans le but de déconstruire les préjugés et de faire émerger les similitudes entre les gens, le comité souhaite créer des espaces pour dépasser la peur de l’autre, en développant plutôt une curiosité envers autrui.

Le Collectif Ahuntsic Portes Ouvertes se rencontre une fois par mois au Centre communautaire d’Ahuntsic. En plus des six membres présents depuis la création du comité citoyen, un agent de mobilisation du CANA participe aux réunions.

 Voici un exemple d’activités organisées par le Collectif :

Bibliothèque vivante

En novembre 2016, pour célébrer la Semaine des rencontres interculturelles, le comité citoyen a organisé une bibliothèque humaine. Au cours des cette activité d’échange et d’interaction, des personnes sont devenues des « livres », en racontant leur histoire, en partageant un savoir ou en abordant une question qui les touche avec des « lecteurs », qui ont choisi de les emprunter.

« Rencontre très inspirante… Un 20 minutes qui fait une différence! »

Un participant à la Bibliothèque vivante

« Je nous souhaite des échanges comme ceux-ci tous les jours de notre vie ! Merci pour ces témoignages colorés et remplis d’apprentissages!»

Un participant à la Bibliothèque vivante

« On rentre vite dans les vraies affaires. C’est généreux et instructif. De belles rencontres ! »

Un participant à la Bibliothèque vivante

En images

Logo-CANA

Carrefour d’aide aux nouveaux arrivants (CANA)

Le CANA est un organisme communautaire dont la mission est de favoriser la participation économique et sociale des personnes immigrantes à la société québécoise en les appuyant et en les accompagnant dans leur parcours d’intégration par des actions individuelles et collectives.