Cafés-rencontres du CANA
Portail unique au Québec, Réseau Outils de paix uni des organismes qui construisent l’harmonie sociale par la prévention active de la violence sous toutes ses formes.
outils de paix, paix, promotion de la paix, prévention de la violence, non-violence, diversité, droits humains, jeunesse, inclusion sociale
272
histoires-template-default,single,single-histoires,postid-272,stockholm-core-1.0.3,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-5.0.5,ajax_fade,page_not_loaded,paspartu_enabled,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive
Title Image

Cafés-rencontres du CANA

Title Image

Cafés-rencontres du CANA

Cafés-rencontres du CANA

Objectif

Briser les préjugés et mettre de l’avant nos ressemblances.

Au-delà du statut que l’on accorde à une personne nouvellement arrivée au Québec, il y a un être humain avec un vécu, des connaissances et des caractéristiques qui lui sont propres. Bien qu’il soit différent, il ne suffit que de s’intéresser à lui quelques instants pour constater que tout individu, quel qu’il soit, partage de nombreuses ressemblances.

Chaque vendredi depuis le mois de janvier 2017, des citoyens d’Ahuntsic et des nouveaux arrivants se réunissent autour d’un café matinal pour socialiser. Le Carrefour d’aide aux nouveaux arrivants (CANA) devient alors un espace favorable aux échanges, permettant à des gens d’ici et d’ailleurs de partager leurs expériences de vie et leurs opinions sur des thèmes qui les interpellent. Ces rencontres permettent à la fois aux participants de développer des amitiés au sein de leur communauté, en plus de briser les préjugés.

L’idée du projet est venue d’un besoin exprimé par des nouveaux arrivants du quartier. Ces demandeurs d’asile, réfugiés et résidents permanents ressentaient le besoin de discuter avec des membres de leur communauté d’accueil, afin d’aller au-delà des formulaires à remplir et des démarches à suivre nécessaires à leur entrée au pays.

En moyenne une douzaine de personnes prennent part aux rencontres. Celles-ci sont animées par deux animateurs, qui assurent un respect mutuel entre les participants. À la fin de chaque séance, les participants prennent le temps d’exprimer, par écrit, leurs impressions et leurs sentiments.

« Il faut faire un premier pas vers l’inconnu, sinon on ne saura jamais ce qu’il y a de l’autre côté de la barrière. »

Talia

« Oh mon beau Québec est en pleine mutation avec toutes ses couleurs de l’arc-en-ciel.»

Michel

«J’ai énormément apprécié cette rencontre, qui m’a permis de rencontrer diverses personnalités et surtout accepter les autres. La rencontre fut épanouissante. »

Anny

« J’ai vraiment aimé la rencontre. Je me sens dans ma peau et c’est comme si j’étais entourée de ma famille. »

Sandline

«La discussion fut bien féconde, parce que le cadre est à la fois libéral et encadré. Un espace qui favorise l’élan de chacun. »

Un participant

En images

Logo-CANA

Carrefour d’aide aux nouveaux arrivants (CANA)

Le CANA est un organisme communautaire dont la mission est de favoriser la participation économique et sociale des personnes immigrantes à la société québécoise en les appuyant et en les accompagnant dans leur parcours d’intégration par des actions individuelles et collectives.

Outils de paix

coordination@outilsdepaix.org