Bon voisinage
Portail unique au Québec, Réseau Outils de paix uni des organismes qui construisent l’harmonie sociale par la prévention active de la violence sous toutes ses formes.
outils de paix, paix, promotion de la paix, prévention de la violence, non-violence, diversité, droits humains, jeunesse, inclusion sociale
1002
histoires-template-default,single,single-histoires,postid-1002,stockholm-core-1.0.3,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-5.0.5,ajax_fade,page_not_loaded,paspartu_enabled,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive
Title Image

Bon voisinage

Title Image

Bon voisinage

Bon voisinage

Objectif

Réduire les incivilités autour de l’école secondaire Lucien-Pagé dans le quartier Villeray.

De 2009 à 2013, des activités structurées au parc Jarry ont été organisées pour les jeunes de l’école secondaire Lucien-Pagé, afin de remédier à une problématique de flânage au coin des rues Jarry et St-Laurent sur les heures de dîner.

Des conflits, des bagarres, du taxage, de la consommation de stupéfiants et une congestion de circulation autant piétonnière qu’automobile étaient occasionnés par cette problématique de flânage. Afin d’assurer la sécurité des élèves, les responsables de l’école secondaire Lucien-Pagé, en partenariat avec le poste de quartier 31 du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), l’arrondissement Villeray – Saint-Michel – Parc-Extension (VSP) et Tandem VSP, ont proposé aux jeunes des activités structurées et supervisées, comme du basketball, du soccer et de la planche à roulettes. Les équipements sportifs nécessaires ont alors été mis à la disposition des élèves.

De cette manière, avec le support de l’école et du SPVM, certains jeunes leaders ont volontairement pris le mandat d’organiser et de coordonner les différents plateaux d’activités dans le parc Jarry. Ces animateurs avaient le loisir de mettre en place des activités en lien avec leurs champs d’intérêt, mais devaient aussi en assurer le bon fonctionnement, faire la promotion, rendre des comptes aux personnels de l’école et transporter les équipements sportifs.

Tout au long de ce projet, les jeunes participants ont canalisé leurs énergies de manières positives. La cohabitation entre les élèves, mais aussi avec le voisinage immédiat de l’école, s’en est trouvée améliorée.

80

Le parc était occupé à environ 80% de ses installations tous les midis.

300

Le parc était utilisé par près de 300 jeunes, tous les midis.

Les impacts sur la communauté :

Les relations entre les jeunes et les policiers se sont grandement améliorées, en raison de la participation des agents aux activités ainsi que de leurs commandites de bouteilles d’eau et d’équipements sportifs.

Le nombre de plaintes de citoyens mécontents en raison des incivilités a fortement diminué, et ce, autant à l’arrondissement Villeray – Saint-Michel – Parc-Extension qu’au poste de quartier 31 du SPVM.

Certains jeunes qui éprouvaient des difficultés scolaires ont également trouvé une motivation pour rester à l’école.

Tandem Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension (VSP)

Tandem VSP travaille à améliorer tant la sécurité réelle des citoyens de l’arrondissement que leur sentiment de sécurité. Il offre des ateliers de formation à la sécurité, des visites d’évaluation sécuritaire ainsi que des activités d’information et de sensibilisation destinées à diverses clientèles. Tandem VSP prête aussi son expertise et accorde son soutien aux groupes de citoyens et organismes qui s’engagent dans des projets de sécurité urbaine.

Outils de paix

coordination@outilsdepaix.org