Briser le cycle de la violence par l’approche SPIIN

Briser le cycle de la violence par l’approche SPIIN

Soutenir, Prévenir, Intervenir, Influencer par la Non-violence

 

 Dans plusieurs circonstances, il est possible de créer des conditions qui peuvent briser le cycle de la violence et l’arrêt d’actes violents.  L’approche SPIIN offre une méthode systémique pour une prise en charge collective et citoyenne afin de briser le cycle de la violence.

L’approche SPIIN

 

Apporter une expérience terrains en prévention de la violence dans le parcours d’intervenants, de formateurs et d’étudiants en différents domaines sociales (TES, travail social, théâtre,…)

 

Cette approche favorise la prise en charge par les individus de leurs problèmes individuels et collectifs, dans une perspective «d’empowerment» et de solidarité. Elle s’inscrit dans une démarche qui part du principe que les premiers concernés sont les mieux placés pour identifier les interventions ou les services qu’ils ont besoin. Dans ce sens, elle travaille aussi à démystifier le pouvoir des professionnel(le)s afin d’instaurer un partage du pouvoir et du savoir entre les intervenant(e)s et les citoyenNEs impligéEs. Cette approche permet aux citoyenNEs de s’outiller et de se réapproprier leur pouvoir pour transformer les situations conflictuelles auxquelles ils sont confrontées.

 

Dans toutes les situations de violence, il est possible de briser le cycle en intervenant avec une approche appropriée (diagnostique, sensibilisation, accompagnement, médiation, transformation…).

 

SPIIN, une approche innovante en prévention de la violence, offre un programme de formation, qui met en commun l’expertise variée, riche et complémentaire des membres du Réseau Outils de paix. La mise en commun de ces différents acteurs en prévention de la violence permet d’élaborer et de donner accès à des formations variées apportant des solutions nouvelles, durables et prometteuses afin de prévenir la violence dans différents milieux.

Soutenir en outillant

Prévenir en sensibilisant

Intervenir par des actions : Diagnostique, Médiation, Réparation, Réconciliation

Influencer par des actions : Pouvoir d'influence, Transformations sociales

Dans une démarche d'action Non-violente

Objectifs du programme de formation SPIIN offert par les organismes membres du réseau Outils de Paix :

 

  • Former des formateurs, des intervenants et des étudiants qui pourront agir comme facilitateurs pour briser les cycles de violence dans différents milieux.
  • Former des citoyenNEs afin qu’ils développent les compétences de paix (pro-sociales) élémentaires et essentielles à la prévention de la violence.
  • Développer des stratégies d’intervention qui mise sur le potentiel des individus, des réseaux sociaux, des groupes et des communautés pour prendre en main leurs problèmes de violence.
  • Promouvoir la prévention et l’action dans une approche globale, collaborative, multidisciplinaire et durable.
  • Fournir une perspective d’intervention qui consiste à soutenir le pouvoir des personnes, des groupes et des collectivités dans la recherche de solutions aux situations conflictuelles qu’ils rencontrent ou/et dans leur volonté de répondre (par et avec) eux- mêmes à leurs besoins. C’est une approche qui cherche à redonner aux personnes et aux collectivités le pouvoir qui leur revient et qui peut inspirer en ce sens différents modes d’interventions.

 

Les compétences

  • La notion de « compétences de paix » réfère aux habilités pro-sociales des personnes, aux habiletés favorables à une socialisation positive et aux attitudes d’ouverture face au conflit et à la créativité. Le défi de l’intervention préventive réside dans la mise en place de mesures capables de renforcer ces compétences, attitudes ou habiletés en soi bien sûr, comme médiateur potentiel, mais aussi dans un milieu. Parmi ces compétences, habiletés  et attitudes clés à développer recensés par les groupes membres du Réseau, se trouve à titre indicatif : la maîtrise de l’écoute active et empathique, l’intégration des rôles de tierce partie, la capacité de saisir les limites de l’arrêt d’agir, la maîtrise de l’outil de mise an situation, la compréhension des mécanismes à l’origine des sentiments de vulnérabilité et des conditions de victimisation, la capacité de jauger sa tolérance, son ouverture à ambiguïté, la nouveauté, la contradiction, etc.

 

S’adresse à :

  • Intervenants, formateurs, étudiants et des personnes ayant expérimentées ou à risque de la violence

  

Pour répondre :

  • À une grande diversité de public cible (primaire, secondaire, milieu de travail et institutionnel, milieu de vie… aînés).
  • Aux populations marginalisées contre leur volonté et à risque.
  • À tout individu en situation de privilège et concerné par des enjeux plus globaux de violence.

 

 

Outils de paix